Tag Archives: Conflits d’intérêt

Joël Moret-Bailly participe au jury de Madame Amandine PICARD

Me Joël Moret-Bailly participe le 12 décembre 2018, en tant que rapporteur, au jury de thèse de Madame Amandine PICARD en vue de l’obtention de son diplôme de doctorat de Droit privé et sciences criminelles, sur le sujet suivant : “Les influences sur la pratique et les sources du droit médical et biomédical” (direction M. le Professeur Jean René Binet).
La soutenance se déroule à la Faculté de droit de l’Université de Besançon.

Alinéa participe à une matinale : « Conflit d’intérêts, impartialité, capture : comment évolue la déontologie des agents publics ? »

Me Joël Moret-Bailly participe, le 10 juin, à une matinale organisée sous l’égide de l’Université Paris ouest la défense « conflits d’intérêts, impartialité, capture : comment évolue la déontologie des agents publics ? », sur le thème des logiques des conflits d’intérêts des agents publics et des concepts fondamentaux en la matière.

 

Alinéa participe aux Etats généraux de la prospective, de l’innovation et du numérique, organisés par le Conseil national des barreaux

Me Joël Moret-Bailly interviendra, le 2 juin, dans une table ronde consacrée à la « Prospective pratique des avocats », sur le thème « Déontologie et prospective ».
Programme à l’adresse suivante : http://www.avocatparis.org/etats-generaux-de-la-prospective-de-linnovation-et-du-numerique

Alinéa participe à un colloque relatif aux conflits d’intérêts dans le domaine des sciences et des techniques

Me Joël Moret-Bailly interviendra sur le thème des « pratiques des institutions françaises (HAS, ANSES, ANSM », en ce qui concerne les conflits d’intérêts dans le domaine des sciences et des techniques ; il animera également une table ronde réunissant notamment des responsables juridiques de ces institutions à ce propos.
Ce colloque constitue la conclusion d’un séminaire de deux années organisé dans le cadre du Centre de recherches, droit sciences et techniques, consacrée aux conflits d’intérêts dans ce domaine, et dont la responsabilité scientifique a été confiée à Joël Moret-Bailly.